Le mot du Fondateur

André UllmanCréé il y a une douzaine d'années, HRA Pharma s'était donné pour objectif de développer et commercialiser des médicaments ou dispositifs médicaux répondant à de réels besoins en matière de santé mais ne soulevant pas l'intérêt des groupes pharmaceutiques.

L'obtention de l'autorisation de la mise sur le marché de NorLevo, le premier contraceptif d'urgence à base d'un seul progestatif à être approuvé dans le monde occidental, répondait à cet objectif. De plus, NorLevo a été la première contraception d'urgence à obtenir le statut « sans prescription obligatoire » améliorant ainsi fortement son accessibilité. Cette décision française rendue possible par l'existence de Norlevo a rapidement été appliquée dans d'autres pays européens et plus tard aux Etats-Unis. NorLevo a permis l'utilisation à large échelle de la contraception d'urgence, une méthode ignorée jusqu'alors. Dès 2000, HRA Pharma a mis en chantier le développement du successeur de NorLevo, destiné à améliorer son efficacité et à étendre sa fenêtre d'utilisation : c'est ainsi que HRA Pharma a développé ellaone, qui vient d'arriver sur la marché européen et offre des avantages significatifs par rapport à NorLevo.

HRA Pharma a également rempli ses objectifs dans le domaine des maladies orphelines en mettant sur le marché Lysodren, pour le traitement de certains cancers de la surrénale. Soucieuse d'une bonne utilisation du produit, HRA Pharma a en parallèle mis en place un système de dosage sanguin centralisé du médicament qui est offert à tous les prescripteurs européens de Lysodren.

Rendre ses produits disponibles au plus grand nombre a fait partie du projet d'entreprise et a constitué un engagement de ses fondateurs et dirigeants depuis sa création. HRA a ainsi participé à, ou mis en place, en partenariat avec des ONG locales et internationales, de nombreux programmes pour promouvoir l'éducation à la contraception et faciliter son accès dans les parties les plus éloignées et les plus pauvres du monde. Le dernier projet en date concerne la mise à disposition gratuite de dispositifs intra-utérins et la formation du personnel soignant local impliqué. Ce programme a été initié au Sénégal et au Niger a été étendu aux autres pays de l'Afrique sub-saharienne.
Par ailleurs, en collaboration avec une ONG américaine, HRA Pharma participe à des programmes d'évaluation de certains traitements destinés à prévenir et à traiter les hémorragies du post-partum, qui restent une source importante de mortalité maternelle dans les pays en développement.
Ne souhaitant pas limiter son action dans ces pays aux domaines de commercialisation de ses produits et convaincue que le développement passe également par celui de la culture, HRA Pharma participe à des événements visant à promouvoir la création artistique. En 2007 puis en 2009, la société a ainsi pris part à Bamako au Mali aux « Rencontres africaines de la Photographie » en finançant des prix récompensant le travail des jeunes artistes africains.

André Ulmann - Fondateur